Le projet MATCH II vise à développer un procédé de fabrication (maîtrise de la préforme AFP, de la santé matière et de la géométrie) de pièces composites thermoplastiques de forte épaisseur pour la structure primaire aéronautique.

 

Dans l’aéronautique, les principaux enjeux industriels sont d’intégrer de nouvelles technologies de manière à diminuer les coûts de production tout en conservant les performances des structures. L’intérêt industriel de ce projet est de développer une technologie différenciante permettant de répondre aux exigences aéronautiques : coût de fabrication, performance, robustesse, grande cadence (60 à 100/mois) tout en prenant en compte les contraintes environnementales.

 

Pour répondre à ces enjeux, le choix s’est porté sur des matériaux composites à matrice thermoplastique haute performance pour pouvoir bénéficier de tous les atouts de légèreté des composites mais aussi de leurs propriétés intrinsèques à être recyclées/ réutilisées et assemblées par soudage.